Les différents traitements

Les traitements médicamenteux, naturels, laser et bien plus encore

Vous êtes ici ://Traitements
Traitements

L’acné est certainement la maladie de peau la plus fréquente dans l’espèce humaine : beaucoup d’adolescents et d’adultes sont souvent atteints de cette dermatose.

Certaines études ont montré que l’acné est un phénomène essentiellement hormonal : ce sont les androgènes qui contrôlent la mise en place des lésions de l’acné.

Bien que ses causes ne sont pas encore exactement déterminées, des études ont quand même pu permettre la mise en place de nombreux traitements — basés sur les manifestations de la maladie — destinés à traiter les lésions acnéiques.

Il existe donc plusieurs méthodes de traitement pour faire face à ces lésions. Elles vont essentiellement des traitements médicamenteux aux traitements naturels, en passant par certaines méthodes chirurgicales.

Cette page vous présente certaines des méthodes de traitement de l’acné les plus fréquemment utilisées et vous donne des liens vers des pages contenant des informations plus détaillées.

Alimentation anti-acné

Ces dernières années, beaucoup d’idées contradictoires circulent quant à l’influence qu’a ce que nous consommons sur l’apparition ou le développement de l’acné.

Certains estiment que l’alimentation joue un rôle non négligeable dans l’apparition des lésions acnéiques, alors que d’autres pensent que cela n’a pas de rapport.

Cependant, pour se faire son opinion personnelle sur l’impact de l’alimentation sur l’acné, on pourrait prendre en compte un simple fait : alors que l’acné touche une forte population occidentale, elle n’existe pas chez certains peuples Indiens.

En effet, ces derniers ont habituellement un régime à faible index glycémique. Toutefois, lorsqu’ils adoptent l’alimentation occidentale, on remarque que le taux de personnes atteintes d’acné augmente et devient semblable à celui s’observant dans les pays occidentaux.

La déduction parait simple : les aliments à indice glycémique (IG) jouent un rôle dans l’acné.

En dehors de ces aliments, ceux riches en acides gras oméga-3 et en zinc ont également des aspects bénéfiques.

Traitements naturels/maison de l’acné

Les traitements naturels peuvent être une alternative intéressante aux traitements médicamenteux lorsque l’on ne peut pas faire face au coût de ces traitements, lorsque l’on ne supporte pas leurs effets secondaires ou tout simplement lorsqu’ils s’avèrent inefficaces.

De nombreuses méthodes de traitement naturel peuvent s’effectuer directement à domicile, sans nécessiter d’avis médical ou d’ingrédients impossibles à trouver.

En effet, il est possible de profiter de vertus exfoliantes, désinfectantes, antimicrobiennes et anti-inflammatoires autrement que par l’ingestion ou l’application de médicaments.

Traitements médicamenteux

Parmi les traitements médicamenteux les plus régulièrement utilisés, on a les antibiotiques, les traitements à base d’isotrétinoïne, de peroxyde de benzoyle, d’acide azélaïque.

Antibiotiques

Les antibiotiques sont souvent utilisés dans le traitement de l’acné.

Toutefois, comme l’acné n’est pas une infection, on pourrait se poser la question de l’utilité des antibiotiques.

En réalité, dans le cas de l’acné, c’est la fonction anti-inflammatoire de ces antibiotiques que l’on cherche à exploiter. Les antibiotiques sont principalement utilisés pour le traitement des acnés sévères, généralement caractérisées par des lésions inflammatoires (papules et pustules) apparaissant suite à l‘inflammation du follicule pilosébacé.

L’inflammation étant causée par Propionibacterium acnes, c’est dans le but de combattre l’action de cette bactérie que les antibiotiques sont prescrits.

Ayant de fortes contre-indications et pouvant avoir des effets secondaires non négligeables, ils sont à employer avec la plus grande précaution.

Isotrétinoïne

L’isotrétinoïne est pratiquement considérée comme le traitement le plus efficace contre l’acné.

Elle fait partie du groupe des rétinoïdes au même titre que la trétinoïne dont elle est un stéréo-isomère, avec l’adapalène ; deux autres molécules qui s’utilisent également dans le traitement de l’acné.

Comme c’est le cas pour les antibiotiques, l’isotrétinoïne possède une activité anti-inflammatoire et est, par conséquent, efficace contre les lésions sévères de l’acné.

Elle agit en supprimant l’action des glandes sébacées responsables de la sécrétion de sébum et diminue leur taille.

Existant en vente sous différentes dénominations en France, elle peut toutefois avoir de graves effets secondaires sur la santé : sa prescription est donc extrêmement bien encadrée.

Peroxyde de benzoyle

Le peroxyde de benzoyle est un traitement topique fréquemment utilisé contre les lésions acnéiques, notamment dans le cas de l’acné modérée.

Il possède une action antibactérienne et anti-inflammatoire et est, de ce fait, efficace sur les papules (boutons rouges souvent douloureux).

Son mode d’action est semblable à celui de l’isotrétinoïne : sa fonction antibactérienne permet de combattre l’action de Propionibacterium acnes et ainsi d’empêcher l’inflammation du follicule pilo-sébacé.

Le peroxyde de benzoyle a aussi une action kératolytique (il détruit les kératocytes) et il régule la sécrétion de sébum par les glandes sébacées (action sébostatique).

Se trouvant essentiellement sous forme de gel ou de crème, cette molécule peut avoir des effets secondaires plutôt gênants.

Acide azélaïque

L’action de l’acide azélaïque est semblable à celle du peroxyde de benzoyle : il possède une fonction antimicrobienne et anti-inflammatoire et permet donc de diminuer la population bactérienne et l’inflammation.

Toutefois, comparativement au peroxyde, l’acide azélaïque est plus indiqué pour les peaux sensibles.

Existant sous plusieurs formes commerciales, ses résultats commencent généralement à s’observer à partir de quatre semaines de traitement.

Comme toute substance médicale, l’acide azélaïque peut avoir des effets secondaires indésirables (notamment lorsqu’il est associé à d’autres principes actifs).

Traitements lasers de l’acné

De nombreuses raisons peuvent conduire les personnes atteintes d’acné à recourir aux traitements lasers.

D’une manière générale, ceux-ci sont employés lorsque les traitements topiques ou généraux ont échoué ou lorsqu’ils provoquent des allergies.

Ces lasers — que l’on trouve aujourd’hui sous plusieurs formes avec différentes caractéristiques — servent non seulement à traiter l’acné, mais aussi à traiter les cicatrices laissées par des acnés sévères.

Précautions chez la femme en âge de procréer

Tous les traitements ne sont pas indiqués pour les femmes en âge de procréer : certaines molécules et certains principes actifs peuvent représenter de grands risques.

Bien que les traitements locaux présentent généralement plusieurs avantages, il présentent aussi un risque tératogène chez la femme.

Ainsi, cyclines et rétinoïdes sont strictement contre-indiqués pour les femmes enceintes et les femmes en âge de procréer doivent se soumettre à un suivi régulier chez le dermatologue.